29.03.07

MERCREDI 07 MARS 2007

Ma rencontre avec Dieu...
Première nuit plutôt bonne. Réveil à 15-16h (ce qui était sans doute trop). Un petit thé vert, une douche et je pars vers l'IH...
Sur la route, j'aperçois Dieu !... Il était là, tranquille, adossé contre le mur d'un magasin... Il avait pris l'apparence d'un distributeur de boissons :

Dieu

Mais je l'ai reconnu... je suis peut-être en plein jet-lag, mais quand tu rencontres Dieu, tu le reconnais -c'est comme l'Amour !
Intimidé, je poursuis tranquillement mon chemin. Mais, à côté d'un autre magasin, Il était là aussi sous la forme d'un distributeur un peu différent... J'avais oublié l'omniprésence de Dieu. Qui d'autre que Lui peut se révéler aussi efficace, aussi prodigieux, aussi "je suis là, pour vous"... Ces distributeurs de boissons présents partout proposent un grand choix de boissons sucrées (seul le Coca et le Coca Light nous sont familiers ; certes il y a du Fanta, mais aux raisins ; des boissons énergétiques ; et 
le fameux Qoo tant aimé de Fabien !), de l'eau, du café & du thé... déjà cette liste est déroutante.
Mais le maxi-plus de ces "Dieux" sont les boissons chaudes : Cafés, thés, chocolats, jus de fruits et dans certains, des soupes ! Moi je dis : Waouh ! J'ai pris un "
French Café", chaud juste ce qu'il faut dans une bouteille en plastique -certaines boissons sont dans des bouteilles en alu, comme le Coca et le Fanta- c'est très bon, une sorte de café au lait. Pourquoi n'avons-nous pas ça en France ? Mystère... Je compte une bonne dizaine de distributeur le long du chemin (900m environ) entre mon hôtel et l'IH... et je n'ai regardé que d'un seul côté !

Je réveille Fabien et pendant qu'il prend une douche, j'envoie un à la famille pour leur assurer que leur fils est toujours en vie . Ensuite, on part en balade, direction le Pachinko le plus près...
Un hangar bruyant et enfumé où les gens dépensent de l'argent et gagnent des billes ! ils glissent des billets dans une sorte de bandit manchot (là, je mentionne le modèle que nous avons essayé) et des billes d'acier tombent et il suffit de tourner une manette, les billes pénètrent dans la machine, sont propulsées et lorsqu'elles retombent on ne peut rien faire sinon regarder les billes et prier pour qu'elles tombent dans la bonne fente pour en gagner d'autres ! Bref, un jeu pas vraiment exaltant -sauf si on aime voir l'argent partir en fumée devant soi... Mais on pouvait voir devant certains joueurs de nombreux paniers en plastique pleins de billes !

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le supermarché "Frante" juste en face. J'imagine que dans les pays civilisés/capitalistes tous les supermarchés se ressemblent... les mêmes marques se retrouvent partout dans une disposition quasi identique. Mais ici, oubliez vos repères ! Certes, la disposition est proche de ce que l'on peut trouver chez nous, mais la majorité de ce que propose le supermarché est différente. Dès que je voyais une marque connue je me précipitais dessus, pour m'apercevoir des petites variations... par exemple, le Kit-Kat : on en trouve comme chez nous, mais en plus, il y en a à la banane, à la cerise, à la pêche (il semblerait qu'ils aiment bien les trucs à la pêche !), au thé vert (ça aussi, ils kiffent !) et juste avant de partir, j'ai trouvé du Kit-Kat chocolat blanc ! autre exemple, le Fanta au raisin... Coca est présent en normal et en light, mais pas de fantaisie comme chez nous, ils se diversifient à travers d'autres marques, d'autres produits : de l'eau minérale, du thé, du café, des jus de fruits... J'aurai volontiers passé l'après-midi dans le supermarché à questionner Fabien sur le contenu de tel ou tel produit (car aucune étiquette n'est en anglais). On a essayé le Kit-Kat banana, c'est plutôt bon !

Ensuite nous nous sommes baladés dans Toyohashi, pour finir dans le même centre commercial que la veille où, inconscients que nous sommes, avons testé une glace au thé macha, une sorte de glace à l'italienne mais au thé macha : Beurk ! mais, comme des braves et fiers japonais, nous avons tout mangé. Le froid a un avantage : il neutralise les papilles !
Nous avons mangé dans un restaurant proposant principalement des menus à base de viande panée. Nous avons pris du boeuf (pané, donc), servi avec du chou râpé (qui n'a pas vraiment de goût, mais avec la sauce adéquate c'est super bon), de la soupe miso aux coques (la meilleure que j'ai mangé) et du pain japonais : du riz blanc nature... sans oublier les serviettes chaudes et la tasse de thé vert.
Particularité des restaurants japonais : dans les vitrines on peut voir les plats, les menus qui sont proposés dedans... dans des assiettes, des bols, des plateaux, de faux aliments en plastique -ultra réaliste- sont disposés. C'est un peu kitsch, mais cela évite les mauvaises surprises !

Bonus :
Vue_de_ma_chambre

Posté par gusgus7 à 21:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur MERCREDI 07 MARS 2007

Nouveau commentaire